PROFESSEURS DE THÉÂTRE

Emmanuelle TULASNE

Professeur de Théâtre

Depuis que je suis enfant, je suis passionnée de théâtre et de cinéma. J'ai commencé à découvrir le monde de la comédie en imitant mes professeurs à l'école puis je me suis lancée dans des cours d'improvisation théâtrale au collège.

Après avoir malheureusement délaissé ma passion au profit de ma scolarité, je suis revenue à mes premières amours en me formant à l'art dramatique dans un établissement parisien privé. Parallèlement à cela, j'ai travaillé dans l'animation auprès d'enfants, en tant qu'animatrice périscolaire, ce qui m'a permis de créer un atelier de théâtre au sein de l'école où je travaillais à Toulouse avec la création d'un spectacle de fin d'année. Le travail auprès des enfants a été une expérience très enrichissante qui m'a permis de découvrir une seconde passion : l'enseignement et plus précisément, transmettre ma passion à des petits comédiens en herbe.

Aujourd'hui, on peut dire que j'ai réalisé un rêve puisque je suis professeur d'art dramatique au Carré des Arts depuis deux ans maintenant, auprès des plus petits, mais également dans le cadre des TAP (temps d'activité périscolaire) au sein de deux écoles

parisiennes.

J'espère continuer longtemps à transmettre ma passion et mes connaissances aux enfants et tout cela en privilégiant l'amusement et la découverte.

Marie ASTIER

Professeur de Théâtre

Formée aux conservatoires d’Art Dramatique de Versailles puis du XVe arrondissement de Paris et diplômée de l’Université Paris III et de l’Ecole Normale Supérieure, Marie Astier a toujours mêlé théorie et pratique théâtrale. Elle a participé à de nombreux projets théâtraux, hébergés ou non par sa Compagnie En Carton, en tant que metteure en scène ou/et  en tant que comédienne (Bitume et Sarbacanes - adaptation du roman Sa Majesté des Mouches  de William Golding, VI(e)H - création collective sur l’histoire du Sida, HOSTO – création collective sur le thème de l’hôpital, L’Etrange théâtre d’Erasme Atia et Sarnec Glue – création collective sur le thème des bonimenteurs, Or Oiez que li fabliaus dit –adaptation théâtrale de fabliaux médiévaux , Dom Juan de Molière, Rouen, la Trentième Nuit de Mai 31 d’Hélène Cixous, El Enano en la botella d’Abilio Estévez, …). Intéressée de longue date par les liens entre théâtre et handicap(s), elle est aujourd’hui en 3ème année de doctorat sur le sujet « présence et représentation du handicap mental sur la scène contemporaine ».

Please reload

6, avenue Yves Levallois
78170 La Celle Saint-Cloud

secretariat@carredesarts.org

  • Wix Facebook page

© 2017 par Carré des Arts.